Passer au contenu

/ Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques

Je donne

Rechercher

Christine Bernier

Vcard

Professeure agrégée

Faculté des arts et des sciences - Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques

Pavillon Lionel-Groulx local C2136

christine.bernier@umontreal.ca

514 343-6111 #29441

Doctorat
2001 , Université de Montréal (Canada)

Biographie

Christine Bernier est professeure agrégée au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, dont elle a assumé la direction de 2007 à 2011. Elle a participé aux activités du CRI depuis sa fondation. Membre régulier du CRIalt, elle est aussi chercheuse associée au Laboratoire de muséologie et d’ingénierie de la culture (LAMIC) de l’Université Laval. Elle a été directrice du Centre en 2013-2014.

Lire plus…

Affiliations

Expertises

Études muséales et culture visuelle; pratiques artistiques actuelles et médiation; marché de l'art et économie de la culture; globalisation et institutions culturelles ; expositions virtuelles; histoire des expositions.

Encadrement Tout déplier Tout replier

L'exposition revisitée par le sonore : l'émergence de nouveaux régimes d'écoute au musée d'art Thèses et mémoires dirigés / 2020 - 2020
Diplômé(e) : Bouchard, Karine
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
L’institutionnalisation du Street Art : l’exposition d’Os Gemeos à l’ICA de Boston Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Champagne, Linakim
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
L'orfèvrerie québécoise dans le contexte muséal : une relecture contemporaine de la Collection Henry Birks d'orfèvrerie canadienne Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Blain, Marie-Pier
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Le pouvoir des méga-collectionneurs sur le marché de l'art international : le cas Mugrabi Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Blanchette-Lafrance, Gabrielle
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Un nouveau souffle pour la Biennale de Montréal? Une analyse comparée avec les grandes biennales internationales d'art contemporain Thèses et mémoires dirigés / 2017 - 2017
Diplômé(e) : Chouinard, Clara
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
« Économies imaginaires », ou les relations entre pratique artistique et économie Thèses et mémoires dirigés / 2017 - 2017
Diplômé(e) : Théorêt, Alexandrine
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Collectionner la performance : J'aime Montréal et Montréal m'aime de Thierry Marceau, une intégration unique Thèses et mémoires dirigés / 2017 - 2017
Diplômé(e) : V. LeBlanc, Audrey-Anne
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Art.internet : musées, entreprises et œuvres en ligne dans le passage vers le nouveau millénaire (1996-2002) Thèses et mémoires dirigés / 2017 - 2017
Diplômé(e) : Léonard Brouillet, Karine
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Les représentations du Moyen Âge au Québec à travers les discours muséaux (1944-2014) : pour une histoire du goût, du collectionnement et de la mise en exposition de l'art médiéval au Québec Thèses et mémoires dirigés / 2016 - 2016
Diplômé(e) : Guyot, Elsa
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Le marché de l'art et le trafic illicite des biens culturels : une étude de cas : la collection Barbier-Mueller. Thèses et mémoires dirigés / 2015 - 2015
Diplômé(e) : Boisvenue, Valérie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Le discours muséal à travers l'exposition des collections de quatre musées d'art : Montréal, Québec, Joliette et Sherbrooke Thèses et mémoires dirigés / 2014 - 2014
Diplômé(e) : Houle, Nathalie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
L'exposition virtuelle : nouvelle forme de diffusion et de représentation des œuvres Thèses et mémoires dirigés / 2012 - 2012
Diplômé(e) : Léonard Brouillet, Karine
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Le Louvre des Sables : le dossier Abou Dhabi Thèses et mémoires dirigés / 2010 - 2010
Diplômé(e) : Gautier-Jacquet, Viviane
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Thèses et mémoires dirigés
  • Lévesque, Pascale Gagné, La mode vestimentaire dans les expositions des musées des beaux-arts. Université de Nice-Sophia Antipolis (France) - Université de Montréal. 2012-2016.
  • Guyot, Elsa, Étude critique des expositions d'art médiéval dans les  musées québécois. Université Paul Valéry - Montpellier III (France) - Université de Montréal. 2010-2015.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

Climatologie de l'art : arts visuels et changement climatique Projet de recherche au Canada / 2009 - 2009

Chercheur principal : Christine Bernier

Loin d'être exclusive au champ scientifique, la question des changements climatiques imprègne l'imaginaire contemporain dans son ensemble et suscite le débat dans de nombreux domaines de recherche. Ce colloque entend prendre la mesure de ce phénomène actuel à partir d'une réflexion sur les rapports qu'il entretient avec les sciences humaines et les arts visuels.

Dans le domaine des sciences humaines, la représentation de l'atmosphère constitue, par ailleurs, un thème littéraire important, ayant marqué sur plusieurs plans l'historiographie artistique et le discours philosophique. Les écrivains romantiques n'ont pas manqué de vanter les fièvres salutaires de Venise, qui apportaient à l'artiste le souffle de l'inspiration, alors que Giorgio Vasari relatait, pour sa part, le mauvais état de santé des artistes ayant quitté le bon air florentin. Les implications idéologiques véhiculées par le modèle aérien et les valeurs qui lui sont associées (infini, abstraction, invisibilité) ont dessiné des modèles intellectuels et esthétiques qu'il s'agit d'examiner dans le cadre de ce colloque.

Sans tomber dans une naïveté qui nous autoriserait à dire que les arts visuels peuvent changer le monde, nous voudrions saisir la portée de la réflexion qui accompagne le travail des artistes qui s'intéressent à la question du climat et interroger leur capacité à prendre en charge ce phénomène planétaire au-delà d'une attitude de piété envers l'environnement. Qui sont les « élèves de l'air » (Herder) dans le paysage artistique contemporain? Quel est le potentiel esthétique de l'expérience climatique et comment intervenir afin d'en rendre manifestes les multiples variations? L'évidence apparente de l'atmosphère, sa naïveté de chose donnée ne peut-elle devenir flagrante que lorsque son existence se trouve menacée? En somme, de quelle manière l'art peuvent-ils transformer notre perception et notre compréhension de cette réalité tout en donnant une orientation visuelle à la société?

L'investigation des relations entre les arts visuels et le climat se fera à travers un certain nombre de questions qu'il importe ici de préciser. Parmi les problèmes que pose la théorisation des mutations climatiques, mentionnons ses soubassements théologiques et l'horizon eschatologique dans lequel s'inscrivent certains discours à teneur prophétique ou catastrophique. Le regard que nous portons sur notre environnement atmosphérique renvoie à des éléments philosophiques et religieux, mais aussi politiques, géographiques, sociaux et affectifs. La dimension quasi imperceptible du changement climatique exprime une difficulté que renforce le décalage observé entre notre champ d'expérience et la connaissance scientifique qui nous est transmise de l'extérieur; entre les perceptions individuelles et subjectives d'une part, collectives et objectives, d'autre part. Nous devrons donc nous confronter à des questions épistémologiques essentielles, dans la mesure où la climatologie est une science non exacte. Elle élabore des modèles complexes, mais qui tiennent compte d'approches dont la validité et la qualité prédictive sont limitées. Prévoir le climat suppose, en outre, d'évaluer les conséquences d'activités humaines. Une telle implication a favorisé le développement d'un contexte de difficulté et de refus avec lequel les architectes et les artistes doivent composer. Comment ces derniers ont-ils réussi, néanmoins, à faire entendre le changement climatique en infiltrant ce nouveau champ du savoir? Comment problématiser la dimension hors humanité, les échelles de temps vertigineuses, l'obligation de prendre en compte le passé de la terre et l'avenir sur de longues périodes? Comment sensibiliser l'opinion publique en lui dévoilant la complexité des mécanismes à l'oeuvre et l'existence de questions irrésolues?

Pour consulter le programme du Colloque qui s'est tenu du 5 au 7 mai 2010.

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :