Le soi-disant «dernier Huron de race pure» est un peintre

- 10:26 - Auteur :UdeMNouvelles - Nouvelles

Son nom huron Tehariolin a longtemps été traduit par «sans mélange, non divisé». Mais ce n'est pas le cas. Sa volonté de favoriser les échanges interculturels a contribué à renforcer ce mythe.

Lire l'article sur UdeMNouvelles

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer
Mots clés :