Passer au contenu

/ Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques

Rechercher

Navigation secondaire

Décès de François Marc Gagnon, professeur émérite

François-Marc Gagnon (1935-2019)

François-Marc Gagnon a enseigné l’histoire de l’art à l’Université de Montréal de 1966 à 2000, pour diriger ensuite l’Institut de recherche en art canadien Gail et Stephen A. Jarislowsky de l’université Concordia. Le 28 mars 2019, il a quitté l’univers de l’art et de la recherche dans lequel il était encore impliqué activement, laissant dans le deuil la communauté universitaire et la grande famille des historien.nes de l’art du Québec et du Canada. L’Université de même que le Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques souhaitent offrir ses plus sincères sympathies à la famille et aux proches.

Ses recherches pionnières consacrées au mouvement automatiste, à des artistes comme Paul-Émile Borduas et Jean-Paul Riopelle, à l’iconographie missionnaire et des Premières Nations, de même que ses talents de vulgarisateur et de communicateur, ont marqué aussi bien les chercheurs que le grand public. Auteur prolifique et récipiendaire de nombreux prix et distinctions, il a su développer des voies inédites d’exploration, faire dialoguer les disciplines et les langages d’expression, réconcilier les études contextuelles et formelles, révéler de nouveaux espaces de réflexion, et susciter les désirs de mieux connaître la culture du Québec. Professeur émérite, François-Marc Gagnon a nourri et enrichi plusieurs générations d’étudiants qui ont poursuivi et poursuivent encore aujourd’hui son œuvre dans plusieurs institutions. Sa rigueur, sa générosité, son humilité et son humour font également partie de son héritage. Il demeure un modèle d’accomplissement et de rayonnement.

Le 19 octobre 2018 était organisée la journée scientifique « François-Marc Gagnon et l’histoire de l’art au Québec » au Musée de l’imprimerie du Québec. Des chercheurs issus de différentes disciplines ont alors eu l’occasion de souligner l’ampleur et la richesse de sa contribution, en plus de lui témoigner leur amitié. De cet événement sera tiré un ouvrage collectif réunissant une biographie, les communications du colloque, ainsi que de nombreux témoignages. Il sera publié aux Presses de l’Université de Montréal sous la direction de Gilles Lapointe (UQAM), Jérôme Delgado (Le Devoir) et Louise Vigneault (Université de Montréal).

Photographie : Gabor Szilazi