André Gaudreault, lauréat du prix André-Laurendeau de l'Acfas

- 16:05 - - Nouvelles

Lors du 70e Gala de l’Acfas, organisé le 22 octobre dernier, le Prix André-Laurendeau en sciences humaines a été remis à André Gaudreault, professeur au Département d'histoire de l'art et d'études cinématographiques de l'UdeM.

Chef de file des études cinématographiques, ce spécialiste du cinéma muet a l'art d'aller chercher dans les archives le film ou le document qui apportera un nouvel éclairage sur l'histoire du cinéma. Mais André Gaudreault n'est pas seulement l'historien des premières formes de cinéma; il est aussi un analyste reconnu de la manière dont le silence des pionniers nous parle. Plus récemment encore, il s'est intéressé à la « crise » que connaît le cinéma en raison de son passage au numérique. Ses écrits sur le cinéma, régulièrement traduits dans diverses langues occidentales et orientales, ont exercé une influence considérable sur les recherches de ses pairs, tant sur le plan national qu'international. Il a été professeur invité dans de nombreuses institutions en Amérique du Sud, en Asie et en Europe. Il agit à titre de directeur de la revue d'études cinématographiques Cinémas et est responsable de l'Observatoire du cinéma au Québec. Figure de proue de son domaine d'études, il est récipiendaire de nombreuses subventions et distinctions, la plus récente étant un Guggenheim Fellowship (2013).

Lire l'article sur UdeMNouvelles.

Lire un article à ce sujet dans Le Devoir.

Partager :
  • Envoyer
  • Imprimer